Découvres mes techniques pour faire des Photo de Rue la Nuit

Tu fais partie de ceux qui aiment se promener dans la rue à la nuit tombée ? Moi oui ! Si c’est ton cas, tu seras d’accord avec moi de dire que c’est un vrai plaisir de faire de la photo de rue la nuit ! 

Mais peut-être que tu as déjà essayé cet exercice et que cela ne s’est pas passé comme prévu. Tu t’es retrouvé avec des photos toutes floues ? Sacré échec hein ? Car tu as beau insister à en reprendre une autre, le résultat est toujours le même à la fin. 

C’est frustrant et je te comprends, mais ne t’inquiète pas, ça m’arrivai aussi à mes débuts. Ton problème c’est que tu manques de lumière. Si c’est ton cas, tu es au bon endroit, je vais t’expliquer comment faire !

Tu as déjà remarqué que la ville prend une ambiance totalement différente que celle que tu peux trouver en pleine journée ? La foule de piétons pressée à laisser place à  quelques passants solitaires, à des couples amoureux ou encore à des groupes d’amis fêtards.  

Les néons des grandes enseignes viennent briser l’obscurité de la nuit, aidée par les lampadaires de la ville et les phares des voitures qui se lancent dans un trafic sans fin. Tout cet éclairage artificiel, ces silhouettes humaines et ces ombres deviennent un véritable terrain de jeu pour le photographe que tu es. Ouvrant de multiples  possibilités à la création de tes photos. Il te suffira juste de faire preuve d’un peu de créativité

Mais voyons voir de plus prêt comment faire des photos de rue la nuit. 

Les réglages à faire pour la photo de nuit  

Par définition la nuit c’est qu’il n’y a pas de lumière ( ah oui ? Intéressant dis donc ). Et typiquement la photo, c’est l’art de capturer la lumière, c’est donc assez contradictoire. Alors la question pour faire des photos de nuit, c’est comment faire des photos en basse luminosité ? 

Pour cela, il n’y a pas 50 solutions, il va falloir que tu maîtrises le fameux triangle d’exposition. Pour résumé tu vas pouvoir compenser ce manque de lumière grâce à 3 éléments : 

Photo de Rue la Nuit

Les ISO : Ils te permettront d’augmenter la sensibilité à la lumière de ton boîtier, mais attention à ne pas en abuser. Des valeurs ISO trop élevées vont dégrader ta photo au fur et à mesure avec l’apparition de grain. Surtout pour des boîtiers bas de gamme.

La vitesse : C’est cette partie qui est responsable de tes photos floues. Pour capturer plus de lumière, ton obturateur photo va devoir rester ouvert plus longtemps. Cela va se traduire par une vitesse lente. Et durant ce temps, au moindre mouvement ta photo deviendra floue si tu bouges.  Je te le dis tout de suite : à main levée, sur une vitesse trop lente ( sous les ⅕ ) il est impossible de rester parfaitement  immobile. Tu auras toujours des micros mouvements qui t’empêchent d’avoir une photo nette. Tu vas donc devoir te stabiliser.

L’ouverture : Plus l’ouverture de ton objectif est grande, plus la photo sera lumineuse ! Donc shoot avec une grande ouverture.

Bon maintenant que les bases ont été dites. Voyons du côté des réglages sur le terrain. Tu as deux possibilités qu’on va voir : shooter à main levée ou shooter avec un trépied. La prise de vue au trépied est nécessaire pour des poses un peu plus longues, comme pour la fameuse technique de la pose longue.

Shooter à main levée.

Photo de Rue la Nuit

1: Régler les ISO à une valeur assez élevée pour gagner en luminosité et assez basse pour ne pas détériorer l’image avec du grain. Cette valeur va varier sur chaque appareil, en fonction des performances de ton boîtier. Je recommande en moyenne jusqu’à 1600 ISO, qui est une valeur acceptable par la plupart des boîtiers.

2. Je te conseille de te mettre en priorité d’ouverture ( le mode A sur ta molette).

3. Met ton ouverture à fond. Si tu as un objectif qui permet une grande ouverture, tu peux fermer un peu puisque tu es large sur la luminosité, afin d’éviter un flou d’arrière-plan non voulu.

4. Vérifie que la vitesse choisie par ton boîtier te permet de shooter à main lever. Si la vitesse est sous 1/10, ça deviendra trop compliqué d’avoir une photo nette. 

Si jamais la vitesse est trop lente pour shooter sans trépied, tu vas devoir jouer avec l’ouverture et les ISO, jusqu’à ce que tu sois en mesure de prendre ta photo ! 

Shooter avec un trépied :

Photo de Rue la Nuit

1. Désactiver la stabilisation de ton appareil photo

2. Regler tes ISO à 100, qui feront largement l’affaire.

3.  Te mettre en mode priorité d’ouverture ( mode a ) 

4. Choisir la profondeur de champ souhaiter.

5. Programmer le retardateur photo sur 2 secondes, pour éviter un éventuel flou de bouger lors du déhanchement.

Le matériel recommandé pour shooter de nuit

Pour réussir à capturer un maximum de lumière en basse luminosité, il existe 2 facteurs qui pourront être boostés grâce à ton matériel. C’est-à-dire l’ouverture et la vitesse.

Tu pourras réaliser des vitesses lentes de quelques secondes jusqu’à  plusieurs heures si tu le veux. Mais uniquement grâce à une stabilisation parfaite, sinon c’est le flou assuré ! 

Comme tu l’as deviné, le meilleur outil pour stabiliser tes photos n’est autre qu’un trépied ! Tu peux égaler essayer de trouver un coin où poser l’appareil, comme un mur ou un banc. Mais tu n’auras pas la possibilité de cadrer comme tu le désires, tu seras limité. Mais c’est pratique si jamais tu l’as oublié ou que tu n’en as pas encore.

Et le second facteur que tu peux améliorer est ton ouverture grâce à un objectif. Plus une focale à une grande ouverture, plus celle-ci laisse passer la lumière.  C’est-à-dire que si ton objectif à une ouverture maximale de F/ 1.8, il sera nettement plus lumineux qu’un objectif qui ouvre à F/4.0.

Il va donc être important pour les photos de rue la nuit, de travailler avec des objectifs très lumineux.  Généralement les focales fixes permettent une ouverture plus grande que celle qui est variable. 

Par exemple je te recommande d’avoir un objectif 50mm F/1.8, idéal pour la photo de rue et très lumineux en plus, donc parfait pour les photos de nuit également !

Apprends à être Créatif

La photo de nuit à un avantage énorme par rapport à celle de jour, c’est la possibilité de faire 1001 choses différentes ! Il existe une multitude de techniques créatives grâce aux éclairages et aux vitesses lentes.

La nuit est une vrai allié à la création, à toi d’être imaginatif ! 

Quelques exemples de ce tu peux faire de nuit : 

• Par exemple moi je suis un grand fan de la pose longue, les traînées rouges laissées par les phares des voitures apportent un véritable plus à ta photo de rue.

• Mais tu peux aussi composé des formes ou bien même de mots avec la technique du lightpainting ! 

• Ou bien encore, donné un style futuriste à tes photos grâce aux néons que tu peux trouver un peu partout dans ta ville. 

• Pense aussi à jouer avec l’eau, en vitesse lente, elle devient un véritable miroir, parfait pour jouer avec la symétrie de ta photo !  

Light painting de @Atiabii

Une superbe ambiance de nuit

Pose longue à Paris

Voilà on à fait le tour de ce qu’il est possible de faire comme photo de rue la nuit, j’espère que tu auras appris des choses. À toi de jouer sur le terrain maintenant ! N’hésites pas si tu as une question, j’y répondrais en commentaire ! 

Ciao !

Découvres mes techniques pour faire des Photo de Rue la Nuit
follow:
Alessandro

Alessandro

Passionné de la photo depuis 2016, je serais ton guide dans ta découverture du monde de la photo. Heureux propriétaire d'un Olympus Hybride. J'adore tester ce que j'apprend sur le terrain.

COMMENTAIRE

Retour en haut
>