Lightroom vs Luminar. Le duel au Sommet

Lightroom vs Luminar. Le duel au Sommet

Tu as envie de faire passer tes photos à un niveau supérieur en te lançant dans la retouche photo ? Tu as commencé à faire tes recherches de ton côté pour voir quel était le meilleur logiciel en la matière et 2 noms ont sorti du lot : Lightroom et Luminar.

Du coup avant d’investir, il est naturel que tu veuilles savoir lequel des 2 est le meilleur pour toi, et te permettra d’exploiter au mieux tes clichés.

Le post traitement un sujet à part entière dans le monde de la photo et je vois très souvent je vois revenir LA question concernant les logiciels de post traitement : Quel est le meilleur logiciel de retouche entre lightroom et Luminar ? 

Du coup aujourd’hui on va répondre à cette question en comparant les avantages de chacun que le match du jour entre ses  2 challengers commence : Lightroom VS Luminar. 

Les présentations des concurrents 

Lightroom

lightroom vs luminar

Lightroom est le logiciel de retouche le plus connu et le leader du marché de la post production photo. C’est une création de la maison Adobe, que tu connais sûrement . Ce qui lui confère une sacrée réputation. Il a donc pour petit frère des logiciels tels que  Photoshop, Indesign, première pro,  illustrator… pour ne citer qu’eux.

C’est un logiciel qui à des fondations très solides puisqu’il appartient à une maison de renommée avec de fortes ressources. Et qui te permettra une utilisation conjointe idéale avec Photoshop.

C’est un logiciel très complet et puissant qui permet de faire parler ta créativité et qui est disponible également sur smartphone. 

Luminar

lightroom vs luminar

Luminar quant à lui est un logiciel de retouche beaucoup plus jeune, qui a vu le jour en 2016 par la société Skylum. Mais ses fonctionnalités et son design très moderne lui on permis de s’imposer rapidement en tant que réel challenger pour la première place du classement des logiciels de post pro. Au point de se demander s’il n’est pas le nouveau roi. 

Skylum est une compagnie californienne très sérieuse qui a intégré l‘intelligence artificielle sur de nombreux filtres ( AI) pour aider les photographes. Cette AI est l’une des forces majeures du logiciel et à fait sa réputation. La société a également développé d’autres logiciels poussés tels que Aurora, pour la retouche photo HDR.

Maintenant que les présentations ont été faites, rentrons dans le vif du sujet. Je vais vous épargner la description de toutes fonctionnalités possibles d’un logiciel et de l’autre( autrement tu serais là jusqu’à demain ) . Je vais me contenter de comparer les 2 avec un  système de “ manches”. C’est-à-dire qu’on va comparer ensemble les points principaux à regarder lors du post production et désigner un gagnant sur chaque étape.

Luminar vs Lightroom  Round 1 : la prise en main 

La toute première chose à regarder quand on utilise un logiciel de retouche est la prise en main de celui-ci. Après tous c’est un outil qu’on va utiliser de manière régulière, il est donc très important qu’on soit à l’aise avec celui-ci, et qu’il soit ergonomique et surtout intuitif.  

Imagine si un pécheur n’était pas à l’aise avec sa nouvelle canne à pêche, et qu’il devait passer le double du temps pour attraper des poissons. Pas génial hein ? 

Du côté de Luminar :  La première impression qu’on se fait de Luminar est incroyable, le logiciel est beau et incroyablement esthétique. Il contient une multitude de petits screens sur chacun des filtres proposés avec une description de ce dernier. Ce qui permet de savoir concrètement à quoi s’attendre avant chaque utilisation. 

La visualisation de la photo avant/après lorsque l’on édite ses images, est plus intuitive, et beaucoup plus réussi chez luminar.

Le logiciel propose divers filtres variés et permet également d’enregistrer ses favoris sur son espace de travail pour gagner du temps sur les futures retouches.

Luminar permet de choisir une multitude de filtres à utiliser, et pour chacun d’entre eux, il y’a une petite explication pour comprendre leur utilité.

Du côté de Lightroom : La prise est main est moins évidente, le visuel de l’espace de travail est plus terne, et les curseurs de fonctionnalité ne sont pas expliqués. On est lâché un peu seul dans la nature sur lightroom. Il faut essayer les curseurs par soi même pour comprendre leur utilité, où bien on doit suivre quelques tutoriels pour ne pas être largué. Pour un débutant, la prise en main et le temps d’apprentissage seront plus long.

lightroom vs luminar
Gagnant du round  : LUMINAR

Round 2 : La Gestion  du catalogue

L’organisation de ses photos c’est important quand on veut économiser du temps et s’y retrouver. Surtout quand on des milliers de photos, ça peut vite devenir galère. Mieux vaut avoir un catalogue bien organisé.

Du côté de Luminar : Le système de catalogue sur luminaire est assez récent, il date seulement de 2019, il a donc pas mal de progrès à faire. C’est un système qui s’améliorera sûrement avec le temps et les mises à jour (qui sont de l’ordre d’une grosse MAJ par an ). 

Basiquement, on peut noter ses photos avec un système sur 5 étoiles. Mais rien de plus pour le moment. Pas d’ajout de copywrite possible ou de recherches par mots clés. Cependant, il reste très intuitif à utiliser.

lightroom vs luminar
Ici, je peux choisir les photos trier par note attribué sur 5 étoiles.

Du côté de lightroom : Le logiciel est réputé pour son catalogue solide et robuste, rempli de diverses fonctionnalités.  Tu pourras bien évidemment ici aussi, noter tes photos sur un système de 5 étoiles, mais également leur ajouter une étiquette de mot clé.

Par exemple tu pourras ajouter “ mer “ sur les photos liées à ce thème. Ce qui est très pratique pour t’y retrouver plus tard en filtrant toute ta base de données photo. Quand tu as 10 000 photos, tu verras que c’est assez utile.

Tu pourras aussi filtrer ta recherche par type d’appareil photo ou encore par objectif utilisé  Cependant, il te faudra un peu de temps pour comprendre parfaitement son fonctionnement dû à sa complexité. 

luminar vs lightroom
Par exemple, ici, j’ai choisi de trier mes photos en sélectionnant celle faite par mon Olympus, et uniquement avec mon objectif grand angle 9-18mm. J’aurai pu pousser la recherche plus loin si je le voulais.
Gagnant du round : LIGHTROOM 

Luminar vs Lightroom Round 3 : la puissance de la retouche

Pour ce round, attaquons-nous à l’efficacité de la retouche. C’est quand même le point décisif durant ce match ! 

Lightroom tout comme luminar a des outils de retouche avancée qui permettent de modifier : l’exposition, le contraste, balance des blancs, couleurs, etc. Mais malgré leurs similitudes, on se rend compte durant l’utilisation que la façon dont ont été pensés les logiciels diverge. 

Par exemple pour Luminar on ressent très vite que tout est fait pour faciliter la tâche à l’utilisateur et accélérer la retouche, grâce aux divers filtres utilisant l’intelligence artificielle, afin passer le moins de temps possible.  

L’Intelligence artificielle (IA ) fait une bonne partie du travail à la place de l’utilisateur, et permet d’éviter de travailler sur de nombreux réglages, comme sur l’exposition et les ombres par exemple.

luminar vs lightroom

Cela pourrait sonner comme une critique, mais du tout, L’IA  de Luminar est très performante et fait du très bon travail ! Elle sert de vrai pilier pour sublimer une photo, surtout quand on débute. C’est une fonction que j’avais beaucoup appréciée quand j’ai débuté d’ailleurs.

Il est même possible maintenant de supprimer des éléments qui te gènes d’une photo avec les filtres de l’IA ou encore de remplacer totalement le ciel par autre chose ( exemple, un ciel bleu classique, par un superbe couché de soleil )

Cette fonction de remplacement du ciel en 2 clics fait pourtant un débat dans le milieu. Les gens abusent trop de cette fonction durant leurs retouches, et les résultats sont beaucoup trop “ fake “ avec des villes surmontées de la Voie lactée.  Enfin bref, libre à toi de l’utiliser ou non.

L’intelligence artificielle est un véritable atout pour luminar, qui permet d’accélérer la retouche photo, et sublimer sa photo en seulement quelques clics. Un autre point fort de Luminar est sa superposition des calques qui fait défaut à Lightroom, qui permet de travailler différents aspects sur un même logiciel.

Du côté de Lightroom :  Lorsque l’on utilise lightroom, on ne dispose d’aucune aide. Le logiciel est plutôt destiné à des photographes confirmés, qui veulent prendre leur temps durant la retouche. 

Je trouve également que de nombreux outils sont plus performants sur Lightroom que sur luminar. Notamment pour la gestion de la couleur, grâce à l’outil d’étalonnage qui permet  une colorimétrie plus poussée. Ainsi que sur la qualité conservée parfaitement à l’export final.

On regrettera le système des calques qui ne permet pas de superposition des calques. Bien que le problème est contourné par une utilisation de Photoshop ( à condition de l’avoir ). 

Vainqueur de la manche : Égalité.

Chacun des 2 logiciels possède ses forces et ses faiblesses par rapport à l’autre. La vraie différence se fait au niveau de l’utilisation que l’on attend de son logiciel de retouche.

L’exportation  

Lightroom comme Luminar sont des logiciels non destructifs .Tu te demandes c’est quoi ça ? Pour faire simple, lorsque tu travailles sur une photo dans le logiciel, tu ne travailles directement sur la photo, mais sur une copie qui a été faite automatiquement. 

Concrètement à quoi ça sert ? Hé bien disons que si tu fais un peu n’importe quoi au moment de la retouche et que tu n’es pas satisfait du résultat, ta photo originale sera intacte. De quoi éviter de  gâcher tes beaux clichés.

Cependant, l’exportation sur Luminar est en dessous de celle de Lightroom. Il arrive que certaines photos, selon les réglages, ne soient pas exportées comme sur l’espace de travail. Les finitions de Luminar  sont moins bonnes.

Gagnant du Round : Lightroom.

Le prix  

Maintenant que chaque logiciel a fait sa démonstration de force, nous voilà sur le dernier round décisif dans ce match Luminar vs lightroom : le prix. 

Les 2 entreprises ont une stratégie de paiement très différente concernant leur logiciel : 

Du côté de Luminar on est sur un achat  du logiciel en une fois. Avec une grosse mise à jour annuelle, qui apporte plusieurs nouveautés, qui est elle aussi est payante, mais non obligatoire. Tu pourras continuer à utiliser normalement ta version de LUMINAR 2019  en 2020 si la dernière mise à jour ne t’intéresse pas. 

Il est aussi intéressant de noter que Luminar propose de très nombreux discounts tout au long de l’année sur ses divers produits, et possède un véritable marketing alléchant.

Le prix de Luminar à l’heure actuelle est de 89€ pour pouvoir l’utiliser, sans limites de temps.

Du côté de Lightroom  on part sur un abonnement mensuel  ou annuel. Si tu ne paies plus l’abonnement, tu n’as plus accès au logiciel.

Le prix de cet abonnement est de 11,99 € par mois, mais te donne aussi accès au logiciel Photoshop. 

Ce système d’abonnement de lightroom le rend forcément plus cher que son adversaire du jour, puisqu’il contraint payer chaque mois si on veux pouvoir continuer à l’utiliser.

Gagnant du round : Luminar.

Et voilà la cloche finale vient de retentir, le match entre Lightroom vs Luminar touche à sa fin. Pas de K.O ce soir. Il va être dur de déterminer un vainqueur. 

Mon AVIS

Personnellement, j’ai débuté la retouche photo avec Luminar en tant que débutant, où j’ai tout appris dessus. Et j’ai vraiment beaucoup aimé ce logiciel par son système très intuitif.

Mais après 3 ans, j’ai eu l’impression de stagner, et je voulais aller plus loin, j’ai donc décidé de me tourner vers lightroom, qui à l’inverse ne me plaisait pas du tout a cause de son interface, quand je débutais.

Et j’ai fait de véritable progrès, car il me permettait d’aller encore plus loins que luminar. Mais je passe aussi plus de temps durant la post production.

Je sais que tu attends une réponse sur lequel est le meilleur entre lightroom vs Luminar. Alors pour y répondre, je dirais tout simplement que cela dépend de ton utilisation.

Si tu débutes dans la retouche photo, tu t’y retrouvera beaucoup plus facilement sur Luminar, qui est plus adapté à tes besoins. Tu comprendras plus vite et tu sera satisfait de tes retouches.

En revanche, si tu t’y connais déjà, que tu as un bon niveau et souhaite passer “au niveau supérieur”  dans tes retouches, tu va préférer lightroom qui sera mieux adapter.

Mon meilleur conseil serait de débuter la retouche sous luminar, le temps de te faire les armes, et comprendre toutes les bases de la post production. Une fois acquise, si tu veux progresser davantage, tu pourra te tourner vers lightroom pour aller plus loin.

Voila le match Lightroom vs luminar est terminé. Nous avons 2 beau champions. 

Si cet article t’as plus, et que tu penses qu’il peut aider quelqu’un, partages le ! 

Lightroom vs Luminar. Le duel au Sommet
follow:
Alessandro

Alessandro

Passionné de la photo depuis 2016, je serais ton guide dans ta découverture du monde de la photo. Heureux propriétaire d'un Olympus Hybride. J'adore tester ce que j'apprend sur le terrain.

COMMENTAIRE

Retour en haut
>